Technicienne de laboratoire manipulant une pipette avec précision

Leader mondial dans la production de biostimulants, Premier Tech se démarque par sa maîtrise d'un procédé unique dans ce domaine.

 

Les mycorhizes qu'est-ce que c'est ?

"Mycorhize” est le terme employé pour décrire la relation symbiotique entre des champignons mycorhiziens et le système racinaire de la plante. Les champignons mycorhiziens existent depuis l’apparition des premières plantes sur la terre ferme, il y a plus de 450 millions d’années.

Par cette symbiose mycorhizienne, les champignons et la plante se développent de façon naturelle et se renforcent mutuellement. Cela est bénéfique pour les deux parties puisque les champignons fournissent de l’eau et des nutriments à la plante tandis que la plante fournit aux champignons les sucres dont ils ont besoin pour proliférer.

 

Quels avantages pour les plantes ?

L’apport de mycorhizes dans les supports de culture ou directement dans le sol permettra :

  • Un enracinement plus rapide et plus dense.
  • Une hausse de la qualité et de l’homogénéité des fruits.
  • Une prolongation du réseau du système racinaire procure de nombreux avantages aux plantes colonisées par les mycorhizes dont l’amélioration de l’absorption des nutriments et de l’eau.

Une plante ayant plus facilement accès aux nutriments est en meilleure santé et plus forte. Elle est donc mieux équipée pour combattre les organismes pathogènes et les maladies et sera plus tolérante à la sécheresse, à la salinité, à la compaction du sol et aux autres stress environnementaux.

Les racines mycorhizées s’étendent plus rapidement à travers l’espace disponible en raison de leur spectaculaire prolongement. Ceci résulte par une atténuation du choc causé par la transplantation, une plus grande capacité d’absorption des nutriments du sol, les plantes sont donc en meilleure santé, plus vigoureuses et plus résistantes aux stress. Les racines mycorhizées ont une plus grande surface disponible pour absorber l’eau.

Le développement et la croissance des plantes sont ainsi améliorés, de même qu’une floraison et une fructification accrues.

 

Une solution naturelle

Comme expliqué au préalable, les mycorhizes vont permettre d’enrichir le sol et par la même occasion de faciliter l’absorption de l’eau et des nutriments par les végétaux. Cette pratique, en plus d’être relativement simple à mettre en place est également naturelle.

En effet, les biostimulants sont des substances 100% d’origine naturelle, il en existe plusieurs sortes :

  • micro-organismes
  • substances naturelles
  • substances de synthèse

 

Quand apporter de la mycorhize et à quels végétaux ?

La mycorhization est un procédé qui s’effectue une seule fois dans la vie d’une plante. Dès lors que le champignon s’est installé, la symbiose mycorhizienne fera effet jusqu’à la mort du végétal. Il n’est pas pas nécessaire de renouveler cette opération d’apport de mycorhizes, en général, une seule fois suffira.

Le moment idéal pour procéder à l’apport de mycorhizes est celui de la plantation, il est aisé de déposer le produit à l’emplacement prévu du plant, au niveau des racines, ou d’utiliser un terreau incluant le biostimulant dans sa composition. Il est aussi commun de réaliser cette opération au moment du rempotage.

Pour les végétaux qui sont bien encrés en pleine terre, il sera moins aisé d’agir. Il est possible d’atteindre les racines en creusant des trous verticaux en parallèle de la plante pour y disposer la mycorhize.

Cet apport est bénéfique pour une grande majorité des végétaux, plantes annuelles, plantes à massif, gazon… Cependant, certaines variétés de plantes ne bénéficieront pas de cet apport puisqu’elles n’en ont tout simplement pas besoin, elles en sont dépourvues et ne sont pas capables d’en développer, même en présence d’un champignon adapté.

 

La vision de Premier Tech sur les mycorhizes

Avec l’ouverture de son usine, en 2000, Premier Tech est devenu le tout premier fabricant d’inoculants mycorhiziens de première qualité à l’échelle industrielle.

Depuis, l’entreprise a acquis un niveau d’expertise unique dans le domaine. Il en résulte des suspensions de spores mycorhiziennes exemptes de contaminants, lesquelles sont utilisées dans la composition des produits de qualité supérieure de nos gammes destinées aux horticulteurs, maraichers, agriculteurs, paysagistes et jardiniers amateurs comme expérimentés.

 

Ce qui distingue le procédé de production d'inoculum de Premier tech ?

La plupart des mycorhizes présentes sur le marché proviennent de procédés de multiplication de la mycorhize obtenus à partir de broyat de racines de végétaux. Le risque de ces solutions est la présence de microorganismes pathogènes ou la variation de concentration de la mycorhize dans le résultat obtenu.

La recherche de Premier Tech permet une fabrication in vitro de biostimulants : l'inoculum est produit sous conditions aseptiques donc sans contamination, le résultat est homogène et de qualité constante.

Cette technologie permet une grande flexibilité dans la formulation ainsi que dans l’application du produit :

  • Capacité de formuler de multiples concentrations d’inoculants.
  • Capacité de formuler sur différentes matrices et sous différentes formes.
  • Capacité de répondre à des besoins variés.

Nos biostimulants bénéficient des AMM (Autorisations de Mise sur le Marché) suivantes : MYCORHIZES Technologie Premier Tech PTB297 Glomus intraradices _ AMM 1170375 BACILLUS Technologie Premier Tech PTB180 Bacillus pumilus _ AMM1150019